SF

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

«L’heure inattendue où le funambule respire
la volupté des lieux abandonnés
la main ressuscite la flamme et fraye le chemin immédiat
transcendance souterraine tendue de toute éternité
au fond de l’ombre divine
la déesse souterraine suspend ses colliers
les fait tinter jusqu’à ses cuisses
retrouve le mouvement du monde
le tambour joyeux des corps
dépose son cri sur l’Ange
fait résonner ses os
les sorcières lavent le sang sur la clé
peignent le territoire des sens
donnent nom au crâne osseux

quand l’enfant se réveille
quand l’innocence succombe
s’impose la maison
où le coeur vide jaillit
si près de l’Ange.»


(Sandy Fiol - «Ainsi soit-il» - extrait)